vendredi 12 juin 2015

K comme Kortekeer Cabaret

 
Kortekeer Cabaret
est un petit village belge
difficile à situer pour la famille d'Élie BUSQUET
 
 
 
En 1914, après la Lorraine, le 15e Régiment d'infanterie (16e CA) part fin août combattre en Belgique dans la Région d'Ypres. C'est la Bataille des Flandres
 
 
 
Ce n'est probablement que début janvier 1915, suite à l'avis ministériel du 27 décembre, que Françoise ROBEREAU apprend la disparition de son mari lors des combats à Kortekeer Cabaret le 9 novembre 1914.

 
Domiciliée depuis 1913 à Agen (47), elle retourne vivre à quelques kilomètres, chez ses parents à Layrac, petite ville de 2300 habitants, où elle avait épousé le 15 avril 1913, Élie BUSQUET, alors 24 ans, coiffeur à Agen.
 
extrait fiche matricule Montauban - classe 1909 - n°10
 
 
Les semaines d'angoisse et d'incertitude se sont succédées, jusqu'en février 1915 lorsqu'il est annoncé  le retour de deux montalbanais, disparus à Bertrix depuis le 22 août 1914.
 
« La Dépêche» du 9 février 1915 
 
 « Vendredi dernier vers midi deux rescapés - Maurice Vernet et un camarade de régiment rentrèrent à Montauban et se rendirent à la caserne pour se faire porter rentrants. Les parents du sergent Vernet étaient sans nouvelle de leur fils depuis le mois d'août 1914. On conçoit avec quelle joie ils accueillirent leur enfant qui, pour des motifs que nous ignorons, n'avait pu les prévenir de son arrivée. »
Maurice Vernet, est instituteur-adjoint à Lamagistère (82), joueur de l'équipe de Rugby de Montauban. Son retour suscite émotion et espoir. Lamagistère, c'est tout à côté, au bord de la Garonne entre Valence et Agen. Après plusieurs mois cachés dans la forêt de Luchy, avec l'aide de la population, les deux hommes avaient réussi à rejoindre la Hollande, puis l'Angleterre avant de retrouver le sol français à Abbeville.  
 
Entre espoir et désespoir...

A Moissac, Élie n'a plus qu'un jeune frère, Gaston, 18 ans, journalier. Il est incorporé à son tour en avril 1915, il sera démobilisé en septembre 1919 -
 
Le 20 novembre 1920, par Jugement du Tribunal d'Agen, Élie BUSQUET, né le 2 octobre 1889 à Moissac, fils de feu Jean Daniel BUSQUET et de feue Anne JACQUES, époux de Françoise ROBEREAU est déclaré Mort pour la France le 9 novembre 1914 à Korteker Cabaret (Belgique).
 
 
 
Le 17 décembre 1914, le 20e Corps d'Armée français avait pris Korteker Cabaret.
une position toujours difficile à trouver.
A vos cartes !!
 
 

Aucun commentaire:

Archives du blog